Rail et mobilité (édition experts) – N°39 (16 Février 2020)

​Edito : ​​​​Rail et (géo)politique

​​​Ne parlons même pas de la Chine et d​u rôle du ferroviaire dans sa stratégie de puissance ​aux immenses ambitions. Au Canada, le blocage de voies par les chefs d'une tribu dont le territoire pourrait être traversé par un gazoduc met le pays dans un état de quasi-panique. Au Royaume-Uni, la deuxième LGV reçoit le feu vert d'un premier ministre Europophobe mais infrastructurophile (qui envisage aussi un pont énorme entre Ecosse et Irlande du Nord). Un coin de la Baltique, petit par la taille, se révèle grand par son importance stratégique. La Russie soutient l'ami ​cubain dans le développement de ses infrastructures. Un train régional (Leman Express) sera-t-il une source de profit ou de tensions nationalistes à Genève​? Et même le tout petit Monaco souhaite jouer un rôle important dans les flux ferroviaires autour de la Méditerranée. Maintenant que commerce international et climat sont deux des plus importants enjeux de développement des pays du monde entier, le rail devient un levier de plus en plus incontournable sur l'échiquier mondial. Une situation qu'Arte explique bien dans sa belle vidéo ci-dessous.

​- ​Pascal Jappy, ​Responsable Marketing Aptitude Experts

​L'actu de la semaine

Contactez-nous !


Un commentaire, un point de vue, une information à partager ? Ecrivez-nous et nous ferons suivre dans un prochain numéro ! A vos claviers.